Rendez-vous Rétro - Yu Suzuki

Le Jeudi 15 Avril 2021

Quand on se balade ensemble dans la Galaxie Rétro, on s’intéresse rarement aux bornes d’arcade. Aujourd’hui, on va se pencher sur la carrière d’un concepteur de jeux vidéo populaire auprès des joueurs de salles d’arcade : Yu Suzuki.

 

Out Run - Un gros succès !

C’est en 1986 qu’Out Run apparaît dans les salles d’arcade. Le principe est très simple : filer au volant d’une Ferrari Testarossa, en bonne compagnie, tout en faisant preuve de dextérité pour effectuer les parcours. Si ce n’est pas la première borne de Yu Suzuki, c’est sans aucun doute celle qui a marqué l’imaginaire collectif. 


Super Hang-On - On enlève deux roues alors ?

Yu Suzuki est le producteur de Super Hang-On, un jeu de course de moto édité par Sega sur borne d'arcade en mai 1987. Se positionnant comme une suite de Hang-On, la particularité est son gameplay complétement amélioré.

 

After Burner - Prenez votre envol !

Avec After Burner sorti en 1987 vous ne dirigez ni une voiture ni une moto, mais un avion de chasse. Le but ? Tout détruire sur votre passage. L’excellent gameplay offre une impression de vitesse et une sensation de vol qui, une fois de plus, en ont mis plein les yeux des joueurs.


Virtua Racing - La F1 maintenant !

Virtua Racing voit le jour en 1992. La borne d’arcade ergonomique et fonctionnelle permettait une expérience presque immersive au volant d’une F1 ! Les enfants de l’époque se souviennent probablement de l’émission Télévisator 2, dans laquelle Cyril Drevet affrontait d’autres joueurs sur ces bornes d’arcade. Il remportait d’ailleurs la majorité de ces affrontements. Reconnaissons tous que cette borne était tout bonnement incroyable.

 

Daytona USA - Après la F1, la NASCAR !

Ce tour d’horizon s’achève avec Daytona USA. Arrivé dans les salles d’arcade en 1994, ce jeu proposait de vivre les courses effrénées des NASCAR series avec différents circuits, différentes POV (Point Of View), et une ambiance festive. Les challenges sont travaillés, nombreux et relevés. On peut considérer que toute la philosophie de SEGA se retrouve dans cette borne d’arcade, pour le plus grand plaisir des joueurs. 

 

Voilà c’est tout pour aujourd’hui. On espère que vous n’avez pas dépensé trop de pièces et que vous resterez connectés pour la suite de nos aventures !

 

Matthieu Meignan

 

Vos commentaires

Vous devez être inscrit pour poster votre avis.

Je m'inscris Je me connecte