Rendez-vous Rétro - Super Smash Bros.

Le Lundi 08 Mars 2021

Si une série de jeux vidéo a une place particulière dans le coeur des joueurs, c’est souvent pour une raison de réussite et de prestige. Mais dans le cas qui nous occupe aujourd’hui, la donne est un peu différente. Préparez vos plus beaux combos aériens, car la Galaxie Rétro s’arrête sur Super Smash Bros. !

Super Smash Bros. - Un début tonitruant pour un projet peu soutenu. 

C’est en 1999 que notre histoire commence avec Super Smash Bros sur Nintendo 64. Si le jeu ne propose « que » 12 personnages jouables, les principes de base sont déjà là. Se battre jusqu’à 4 dans des arènes, avec le principe légendaire d’être un projectile au fil des coups reçus facile à éjecter, rend le jeu si particulier dans le monde des jeux de combat que la recette fonctionne extrêmement bien. Le pari est gagné pour Masahiro Sakurai qui peut sereinement s’extraire des jeux Kirby qu’il a pourtant permis de populariser. Devant ce succès inattendu pour Nintendo, il fallait bien prévoir la suite des choses…

 

Super Smash Bros. Melee - Le plus aimé de tous ?

Si beaucoup de joueurs connaissent l’histoire de la GameCube comme une console qui n’a pas réussi à s’imposer dans un marché où la concurrence a été rude. Mais Super Smash Bros. Melee, sorti en 2002, a réussi à s’imposer dans son genre. A un point tel qu’aujourd’hui encore, il se taille une solide réputation sur la scène compétitive. Cet effet ne plait pas du tout au créateur de la série, ce qui aura des conséquences dans les prochaines années. Mais avec son roaster rehaussé à 26 personnages, des coups ajoutés et une physiques plus qu’intéressante, le carton prévu ne s’est pas fait attendre.

 

Super Smash Bros. Brawl - La reprise en main par son créateur.

C’est en l’an de grâce 2008 que Super Smash Bros. Brawl débarque sur Wii. Si on peut lire un peu partout que le jeu a été détesté par certains joueurs, notamment à cause de sa physique des personnages beaucoup plus lourde, le succès qu’il a rencontré contrebalance largement cette perception. Concrètement, le mode solo du jeu, l’Émissaire Subspatial est considéré comme l’un des meilleurs parcours solos de la franchise. Sakurai-san voulait retrouver l’intérêt des parties entre amis, sans pression réelle de la compétition. Est-ce que la philosophie du jeu en a fait un titre sans intérêt ? Non, bien au contraire. C’est un moyen de s’amuser et c’est bien là l’essentiel. 

 

Super Smash Bros. for Nintendo 3DS / for Wii U - Un pari risqué

Il aura fallu attendre pas mal d’années pour revoir la licence sur le devant de la scène. C’est en 2014 que les combats sont de retour. Mais cette fois, nous avons deux jeux à nous mettre sous la dent. Super Smash Bros. for Nintendo 3DS et Super Smash Bros. for Wii U. Comme vous pouvez vous en douter, les deux versions de salon et portable de la licence communiquent entre elles avec quelques spécificités tout de même. Mais malgré ces 59 personnages jouables, le soldat 3DS ne parviendra pas à sauver le soldat Wii U avec ce parti pris technique intéressant. 

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, Et bien sûr nous parlerons de Smash a d’autres moments ! Restez connectés pour suivre la suite de nos aventures !

 

Matthieu Meignan

Vos commentaires

Vous devez être inscrit pour poster votre avis.

Je m'inscris Je me connecte