Rendez-vous Rétro - Spécial UMD (PSP)

Le Vendredi 10 Décembre 2021

Chez Gamecash, on se doute que Noël approche et avec lui les repas de famille et surtout les déplacements qui vont avec. Du coup, que ce soit en train, en avion ou en voiture, on vous conseille de prévoir de quoi vous occuper. Alors dans la Galaxie Rétro, on s’intéresse cette semaine à la PSP, mais pour son volet vidéo relativement méconnu que sont ces UMD. 

Spiderman 2 - La suite iconique de Sam Raimi

Pièce charnière de la trilogie des années 2000, Spiderman 2 nous montre Peter Parker tentant tant bien que mal de gérer sa vie civile et sa volonté de protéger la veuve et l’orphelin. Plusieurs personnages importants de la licence sont présents évidemment et sans entrer dans le débat pour savoir quel est le meilleur film de la trilogie ou même de la licence cinématographique, le résultat est de bonne facture et c’est une bonne porte d’entrée pour essayer le format vidéo sur UMD. Bien que peu d’exemplaires des disques ont été vendus au final, c’est une bonne raison de tenter de faire survivre cette technologie oubliée. 

 

Brice de Nice - Comédie française, évidemment

C’est en 2005 que le phénomène Brice de Nice envahit les salles obscures après avoir fait les beaux jours des planches et fait découvrir Jean Dujardin dans les années 1990. Centré sur le personnage éponyme, l’humour décalé de ce surfeur a fait mouche au milieu des années 2000. Malgré son accumulation de stéréotypes et un scénario assez mince, reconnaissons tout de même que le film a eu du succès bien que les critiques se soient défoulées sur le long-métrage, le succès public est manifeste avec plus de 4 millions d’entrées en France. La comédie légère, c’est souvent l’apanage de l’Hexagone. 

 

La Mémoire dans la peau - Scénario classique et efficace.

Inspiré d’un roman qui donnera lieu à la fois à une série d’oeuvres littéraires et à des suites cinématographiques, La Mémoire dans la peau est arrivé en 2002 et il met en scène la vie mouvementée de Jason Bourne et son amnésie. Évidemment, tout l’intérêt de ce premier long-métrage est de comprendre ce qui a pu arriver au personnage principal et surtout qui il est. On ne va pas se mentir, un tel scénario a été utilisé à de multiple reprises au cinéma, mais c’est une recette qui fonctionne puisque des suites ont existé au fil des ans. Un bon concentré d’action bien mené en somme !

 

Final Fantasy VII: Advent Children - Une claque technique pour l’époque !

Final Fantasy VII: Advent Children est sorti en 2005 directement en DVD et UMD en France. L’histoire de ce film se déroule deux ans après Final Fantasy VII et voit tous les protagonistes du jeu apparaître. Ce qui était au départ un exercice pour les programmeurs des cinématiques de Square Enix s’est transformé en un long-métrage d’une heure et quarante minutes qui, malgré un scénario convenu, reste une prouesse technique assez hallucinante pour l’époque de sa sortie. Est=ce qu’il a marqué les joueurs et les cinéphiles pour autant ? Les avis semblent assez partagés. Mais cette oeuvre a le mérite d’exister et qu’on s’y attarde. 

Voilé, c’est tout pour aujourd’hui. Alors cette chronique était un peu particulière mais c’était l’occasion de replonger dans les années 2000 sous un angle différent. Restez connectés pour suivre la suite de nos aventures dans la Galaxie Rétro !

@MatthieuMeignan 

Vos commentaires

Vous devez être inscrit pour poster votre avis.

Je m'inscris Je me connecte