Rendez-vous Retro - Silent Hill (Part 1)

Le Mercredi 01 Septembre 2021

Quand on pense au genre du Survival Horror dans les jeux vidéo, les premiers noms de licences qui peuvent venir en tête sont évidemment Alone in The Dark ou encore Resident Evil. Mais aujourd’hui, dans la Galaxie Rétro, on va s’intéresser à une série de jeux un tout petit moins connue, mais qui vaut le détour. On va aller dans la ville brumeuse de Silent Hill.

 

Silent Hill - Révolutionnaire dans son genre.

Voir en Silent Hill la réponse de Konami au succès de Capcom avec Resident Evil, c’est passer à côté de ce qui fait l’essence de ce jeu, sorti originellement en 1999 sur la première PlayStation et qui en fait une référence du genre :  le traitement psychologique des personnages et de ce qui peut leur arriver. Silent Hill vous prendra aux tripes et ne vous lâchera pas avant la fin, que ce soit manette en main ou non. Le jeu connaît un énorme succès et s’impose rapidement comme l'un des meilleurs jeux d'horreur du marché. Une de ses originalités a été l'utilisation du brouillard, qui permettait à la fois de rendre l'ambiance mystérieuse mais également de parer à la faiblesse technique de la console. Pour un coup d’essai, c’était un coup de maître, rien de moins.

 

 

Silent Hill 2 - Une suite ? Non pas vraiment.

Face au succès de Silent Hill, Konami n’a pas tardé à demander à ses équipes de plancher sur un nouvel opus de la licence. Silent Hill 2 sort en 2001 et ses seuls liens avec Silent Hill sont la ville du même nom et son cadre. Pour le reste, on repart quasiment à zéro. Le joueur y incarne James Sunderland qui retourne à Silent Hill parce qu’il a reçu une lettre qui semble provenir de sa femme, décédée 3 ans auparavant... C’est donc dans un drôle d’état d’esprit qu’il se rend à destination, et comme on peut s’en douter, tout ne va pas se passer comme prévu. 

 

 

Silent Hill 3 - Une suite réelle.

Chez Konami, on semble apprécier les allers-retours et se perdre un peu dans la chronologie des choses et des jeux. Cette fois-ci Silent Hill 3, qui a hanté les cauchemars des joueurs pour la première fois en 2003, est considéré comme une suite directe du premier opus de la saga. On y incarne Heather Mason, une jeune fille de 17 ans qui s’avère être la fille adoptive d’Harry Mason, écrivain de profession, qui a survécu aux événements du premier jeu. L’ambiance de jeu est toujours aussi oppressante et le changement d’environnement dans des endroits déjà visités y est pour beaucoup. Une réussite sur PlayStation 2 sans contestation possible. 


Silent Hill 4 - Un jeu à part.

C’est en 2004, en pleine domination de la PlayStation 2 que Silent Hill 4 apparaît dans nos salons avec pour ambition de se démarquer dans la série. Ici, le scénario se tourne plus vers le polar, ce qui donne une jouabilité à ce à quoi nous avions été habitués jusqu’à présent. Malgré tout, porté par un scénario toujours aussi intéressant et la bande sonore d’Akira Yamaoka, un fidèle à la saga, le résultat a conquis à la fois la presse spécialisée mais aussi des organes de presse plus généralistes, ce qui pouvait rester relativement rare à l’époque et qui est à saluer.

 

Voilà c’est tout pour aujourd’hui, mais restez connectés pour suivre la suite de nos aventures, probablement dans un genre différent !

 

 

@MatthieuMeignan

Vos commentaires

Vous devez être inscrit pour poster votre avis.

Je m'inscris Je me connecte