Rendez-vous Rétro : Micro Machines

Le Vendredi 06 Mars 2020

Qui ne se souvient pas des Micro Machines, ces jouets populaires dans les années 80 et 90 qui ont fait le bonheur de beaucoup d’enfants, ces véhicules miniatures, souvent livrés avec des décors pour en profiter pleinement ? Les Micro Machines font leur grand retour cette année (annoncé à la Toy Fair 2020) pour notre plus grande joie !
Alors pour le Rendez-vous Rétro de cette semaine, on va s’intéresser aux adaptations vidéoludiques du concept Micro Machines. Prêts à repartir dans la Galaxie Rétro ? C’est parti ! 

 

Micro Machines, la sobriété pour commencer.  

C’est en 1991 que les adaptations de cette licence de jouets commencent sur NES. Par la suite, Micro Machines sera adapté sur à peu près tous les supports de l’époque à partir de 1993. C’est Codemasters qui prend en charge la licence avec un certain talent il faut le reconnaître, comme quoi Codemasters et les bagnoles, c’est une histoire d’amour qui dure ! Dans cette première mouture, on trouve d’ores et déjà les ingrédients qui font le succès de la série : conduire de petits véhicules dans des décors qui rappellent notre quotidien. Un concept simple mais diablement efficace. Tellement d’ailleurs, que des suites apparaitront rapidement.  

 

Micro Machines 2: Turbo Tournament - Le même principe mais en mieux ! 

C’est en 1994 que sort la suite de la saga intitulée Micro Machines 2: Turbo Tournament. Si une fois encore, le principe reste le même, c’est du côté de la version Megadrive que l’innovation est arrivée. Grâce à la technologie J-Cart, il est possible de connecter jusqu’à 4 manettes en même temps, ce qui démultipliait les possibilités en multijoueur. Si vous poussiez les possibilités à l’extrême, vous pouviez même jouer jusqu’à 8 joueurs si les manettes étaient partagées entre deux joueurs, même si le sytème n’était pas simple à utiliser. Codemasters a repris ce système pour d’autres jeux, mais le succès n’a pas suivi malgré son intérêt certain. 

 

  

 

Micro Machines V3 - Passage à la 3D… ou presque.  

Le passage sur les consoles telles que la PlayStation et ses concurrentes n’a pas fait changer le concept du jeu. Malgré des évolutions techniques, la vue est toujours du dessus, les circuits restent dans la même veine et il est toujours aussi pénalisant de tomber. Ce n’est pas un problème en soi d’appliquer une recette qui fonctionne, mais Micro Machines V3 n'innove pas plus que nécessaire et 1991 semble déjà assez loin. Malgré tout, ce fut l’occasion pour les jeunes joueurs de l’époque de retrouver ce concept inconnu pour eux. Un jeu moyennement bon, mais sans plus en somme. 

 

 

 

Micro Machines World Series - le dernier né de la bande. 

 

Sorti le 30 juin 2017 sur PC (Windows, OS X, Linux), PS4 et Xbox One, Micro Machines World Séries sonne comme le retour en force de la licence, et si le jeu n’a pas fait beaucoup de bruit, il y a malheureusement des raisons à ça : des modes de jeu trop peu nombreux, des graphismes à la limite de l’acceptable, une maniabilité difficile et un contenu global trop peu présent.
Pour la modernisation d’une série qui a fait le bonheur des consoles 16 bits, on ne va pas se mentir, c’est clairement raté. On pourrait espérer que Codemasters revienne à sa table à dessin et nous livre, un jour une suite digne de ce nom avec une vraie volonté, autre que nostalgique de base, d’offrir un jeu fun aux adorateurs de la saga et aux nouveaux venus. 

 

 

 

 

Même si cet arrêt dans la galaxie Rétro est plutôt mitigé, il n’en reste pas moins que Micro Machines à marqué l’imaginaire de beaucoup d’enfants à une certaine époque. C’est pour cette raison que nous avons voulu vous en parler aujourd’hui. Restez connectés pour vivre d’autre voyages dans la Galaxie Rétro!  

Vos commentaires

Vous devez être inscrit pour poster votre avis.

Je m'inscris Je me connecte

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. OK En savoir plus