Rendez-vous Rétro : Max Payne

Le Jeudi 20 Février 2020

S’il y a bien une série de jeux qui a marqué une génération de joueurs, c’est celle de Max Payne, ce jeu impitoyable racontant l'histoire d'un homme qui n'a plus rien à perdre, qui se bat pour la justice en déjouant des complots et en combattant des gangsters dans un New York paralysé par le plus grand blizzard du siècle et qui a su convaincre bien du monde à sa sortie. Alors pour rendre hommage au flic le plus sombre de New York, on va prendre quelques boîtes d’antalgiques et lui amener un bon scotch. Vous venez ? C’est parti ! 

 

 

 

Max Payne - Un drôle de début de millénaire.  

C’est en juillet 2001 que Max Payne débarque dans nos salons pour ne plus jamais en ressortir. Développé par Remedy Entertainment et produit par 3D Realms, ce jeu d’action est l’histoire de Max Payne un flic sans histoire, qui bascule lorsque sa femme et sa fille sont sauvagement assassinées par deux toxicomanes shootés au V, surnom d’une nouvelle drogue, le Valkyrie.  

En acceptant une mission sous couverture pour la DEA, ce dossier Valkyrie va le plonger dans une machination dont il ne sortira pas indemne. Max Payne est un TPS (third person shooter) qui prend aux tripes, scénarisé de main de maître, avec sa structure en trois actes parfaitement définis. Très influencé par les films noirs, les films de détectives et le cinéma hongkongais ce classique jeu de tir comprend une option innovante : le bullet time, qui permet au joueur de ralentir l’action du jeu durant quelques secondes et d’effectuer de spectaculaires fusillades. C'est même l’un des premiers jeux à exploiter cette technique popularisée par le film Matrix. Archétype du flic hard-boiled qui va devoir faire des choix et en subir les conséquences, Max Payne parviendra à ses fins, mais les séquelles qui en résulteront seront assez terribles… et son nom prendra tout son sens (si, si, vous avez noté quand même le jeu de mot : Max Payne > Max Pain > Maximum Pain). 

 

Max Payne 2 : The Fall of Max Payne - Une belle descente aux enfers ? 

Deux ans après la réussite du premier opus, Max Payne 2: The Fall of Max Payne tente de reproduire l’exploit suscité par son prédécesseur. Si l’accent est mis sur les troubles de Max, qui sont de tous les niveaux possibles, la recette de ce TPS est enrichie elle aussi à tous les étages. Même si les développeurs se sont à nouveau inspirés des films noirs en ajoutant une pointe de John Woo pour créer cette atmosphère toute particulière propre au jeu, l’histoire est un peu moins marquante, malgré le retour de certains personnages hauts en couleur. Si le gap technique est bel et bien présent pour ce deuxième opus, il manquera toujours un petit quelque chose qui fera que votre partie ne sera pas tout à fait satisfaisante. Peut-être à cause de vos souvenirs du jeu précédent, ce qui est une hypothèse valable. Max Payne 2 est un jeu réussi, mais pas un chef-d'œuvre à la hauteur de la claque de 2001. 

 

 

 

Max Payne le Film - Une certaine tristesse finalement… 

Réalisé par John Moore en 2008, Max Payne en version filmique est assez simple à résumer. C’est une version aseptisée du jeu de 2001. Si l’intention est louable, le casting n’est pas vraiment à la hauteur, la réalisation est tout juste passable et l’intrigue tout comme le traitement des personnages sont édulcorés pour favoriser la diffusion de l’oeuvre à grande échelle. Malgré tout, si vous êtes un collectionneur de la franchise, vous pouvez vous laisser tenter par cette adaptation. Mais vous êtes prévenus de son intérêt assez limité. Et Mark Wahlberg manque tellement d’envergure dans cette adaptation que c’est un peu triste quand on sait ce qu’il a pu livrer dans d’autres films… 

 

 

Max Payne 3 - La version ultime pour Max ? 

Après de longues années d’attente, Max Payne 3 sort en 2012 sous la houlette de Rockstar Studios et la patte du studio se ressent très rapidement. Piloté en partie par les frères Houser qui ne doivent plus être présentés, Max quitte New York pour vivre des aventures toujours aussi compliquées au Brésil, se trouvant toujours au mauvais endroit au mauvais moment. Si la transformation physique au fil de l’histoire est notable, ses démons physiques et psychologiques sont toujours présents. Il en résulte un jeu très maîtrisé, nerveux, au scénario efficace et il est clair que ces longues années d’attente ont valu le coup, au point qu’une suite ne serait pas une mauvaise chose vous ne croyez pas ? 

 

 

La licence Max Payne est une partie intégrante de la galaxie Rétro. Max Payne ne connaîtra jamais de repos et se fera toujours entraîner dans des situations chaotiques. Mais c’est aussi pour cette raison que nous aimons incarner ce personnage marginal. Entre innovations de gameplay et scénarios saisissants, Max Payne nous a offert d’agréables heures de jeu. Nous sommes nombreux à avoir aimé suivre le personnage, à avoir souffert avec lui en étant tiraillés entre l’envie de rédemption et le plongeon dans la folie de cet homme qui, finalement ne rêvait que d’une vie tranquille.

C’est tout pour aujourd’hui, restez connectés pour vivre notre prochaine plongée Rétro ! 

Vos commentaires

Vous devez être inscrit pour poster votre avis.

Je m'inscris Je me connecte

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. OK En savoir plus