Rendez-vous Rétro : Bioshock

Le Mercredi 09 Septembre 2020

Aujourd’hui, notre voyage dans la Galaxie Rétro va faire escale sur une série de jeux récents puisqu’ils ont vu le jour sur la génération précédente de consoles. Préparez-vous à entrer dans le monde de Rapture et de Columbia car c’est à Bioshock et ses suites que nous allons nous intéresser.

 

Bioshock - Le retour espéré ?

On vous l’accorde, le titre est un peu accrocheur quand on s’y arrête quelque peu. Sorti en 2007, Bioshock est souvent considéré comme une suite spirituelle du jeu System Shock 2 de 1999. En incarnant Jack, rescapé d’un avion qui s’est abîmé en mer, vous vous retrouvez dans les profondeurs de l'océan Atlantique pour explorer les ruines d'une gigantesque cité sous-marine ravagée par la folie de ses créateurs. Perdu au cœur de Rapture, une utopie transformée en abomination scientifique, il vous faudra lutter contre des habitants qui sous des dehors soi-disant parfaits ont depuis longtemps renié leur humanité… Au-delà de la claque visuelle prise en pleine tête à son arrivée dans le salon des joueurs, ce titre s’est facilement imposé comme une référence de son époque par l’immersion qu’il peut procurer, même si certains pans de l’histoire sont encore sujets à débat aujourd’hui. Fort de sa réussite commerciale, une suite est rapidement envisagée.

 

Bioshock 2 - La suite logique. 

C’est en 2010 que Bioshock 2 montre le bout de son nez, attendu par tous les fans du premier épisode qui avait laissé une belle empreinte dans l’imaginaire collectif de tous. Même si le cadre du jeu reste toujours Rapture, quelques petites choses ont changé. Dix ans se sont écoulés depuis vos dernières aventures et cette fois vous incarnez un Big Daddy qui doit retrouver la Petite Soeur à laquelle il est associé. Rien que pour ce renversement de situation, on ne peut que vous encourager à jouer au jeu. Si graphiquement, on reste dans les mêmes pantoufles, le titre est une réussite narrative et visuelle. C’est le carton plein pour la licence tout simplement. 

 

Bioshock Infinite - Exit Rapture, bonjour Columbia !

Bioshock Infinite envahit nos étagères en 2013 et c’est officiellement le retour de Ken Levine à la barre de la série, lui qui n’avait pas travaillé sur l’épisode précédent. Comme l’action du jeu se déroule en 1912, on peut le considérer comme un préquel de la saga, même si le lien entre les jeux n’est pas toujours évident. Vous incarnerez Booker DeWitt, détective privé et chasseur de primes ruiné, chargé de retrouver Elisabeth disparue il y a 15 ans. Et vous allez vite vous rendre compte qu’à Columbia, rien n’est simple et que votre quête va non seulement s’envoler mais se complexifier au fil de votre avancée dans le jeu. C’est clairement un épisode qui divise les joueurs, mais il a le mérite de proposer autre chose et de dépayser ceux qui s’attardent sur cette allégorie des Etats-Unis du début du siècle dernier.

 

via GIFER

Bioshock: The Collection - La bonne synthèse de tout ? 

Quelques années après la sortie de ces trois jeux, 2K offre aux joueurs une compilation remise au goût du jour qui prend le nom de Bioshock: The Collection. Conçue pour tourner sur nos consoles actuelles, c’est un excellent moyen de découvrir les 3 piliers de cette licence. On vous y encourage d’autant plus qu’une suite à tout ça a été annoncée en 2019, développée par le studio Cloud Chamber, vestige de 2K Marin, qui s’était occupé en partie des deux premiers jeux. Même si on ne sait pas grand-chose pour le moment, le studio américano-canadien (leurs bureaux sont partagés entre Novato et Montréal), ne peut que nous surprendre. 

 

 

Voilà qui conclut notre arrêt dans la Galaxie Rétro. Restez connectés pour suivre nos prochaines aventures !  

 

 @MatthieuMeignan

 

Vos commentaires

Vous devez être inscrit pour poster votre avis.

Je m'inscris Je me connecte

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. OK En savoir plus